Toshi Dentsu Series – Urban Legends


[01] Une jeune collégienne nommée Hanako se fait mortellement violer par son professeur. Son spectre hante les toilettes de l’établissement scolaire depuis. Son souhait ? Pouvoir s’unir d’amour avec quelqu’un, et ainsi s’extirper de son enfance écourtée.
[02] Eguchi lance la K7 vidéo d’un de ses amis. Le rappel à l’ordre inscrit sur celle-ci aurait pourtant dû le raisonner. C’est alors qu’une femme à l’apparence frivole, Sadako, surgit de l’écran. Cet esprit porte en réalité une malédiction, piégeant de ses désirs toute personne s’y aventurant. Surtout si cette dernière s’avère être un jeune homme !
[03] La femme-géante, nommée Hachishaku-sama, fut une grande divinité. D’une rare pureté, elle apporta prospérité au village et à ses habitants. Mais le temps passait et les candidats précieux à l’offrande se faisaient moins nombreux. De nos jours, on rapporte qu’une certaine Hasshaku-san continuerait à perpétuer la tradition…
[04] “Vous êtes bien sur la boîte de messagerie vocale de Mary-chan. Cette personne va réceptionner votre appel dans les plus brefs délais. Il ne vous sera pas nécessaire de sélectionner votre choix, celle-ci savant déjà que vous allez lui demander. Elle est déjà derrière vous.”
[05] Sadako abandonne le format VHS et décide de s’approprier le concept de la réalité virtuelle. Aussi, elle s’engage dans divers genres plus ancrés dans notre temps, afin d’exercer sa mainmise sur le pauvre malheureux qui l’incantera.
[06] Les plus grandes légendes urbaines décident de s’unir pour la grande cause… et pas des moindres !

Traduction: WESSO|NEHAN

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *